Les jeux éducatifs : un levier pour la différenciation des enfants à l’école ?

LES JEUX ÉDUCATIFS, UN LEVIER POUR LA DIFFÉRENCIATION ?

Qu’est ce qu’est la différenciation pédagogique?

Depuis 2013, la différenciation pédagogique est inscrite dans le référentiel de compétences communes à tous les professeurs et professionnels de l’éducation :

C3 : Connaître les élèves et les processus d’apprentissage.

C4 : Prendre en compte la diversité des élèves.

Elle est développée plus spécifiquement pour les professeurs :

P3. Construire, mettre en œuvre et animer des situations d’enseignement et d’apprentissage prenant en compte la diversité des élèves.

Effectivement, la différenciation pédagogique est essentielle pour que tous les élèves puissent apprendre. Burns nous l’explique grâce aux 7 postulats :

Il n’y a pas 2 apprenants :

  • qui progressent à la même vitesse

  • qui soient prêts à apprendre en même temps

  • qui utilisent les mêmes techniques d’étude

  • qui résolvent les problèmes exactement de la même manière

  • qui possèdent le même répertoire de comportements

  • qui possèdent le même profil d’intérêt

  • qui soient motivés pour atteindre les mêmes buts.

Gilles AUZELOUX définit la différenciation pédagogique ainsi: “La pédagogie différenciée est une démarche qui consiste à mettre en œuvre un ensemble diversifié de moyens et de procédures d’enseignement et d’apprentissage pour permettre à des élèves d’âges, d’aptitudes, de compétences, aux savoirs hétérogènes d’atteindre, par des voies différentes, des objectifs communs.”

Que sont les jeux éducatifs?

Un jeu éducatif est un jeu visant l’apprentissage de compétences ou de connaissances et le développement de plusieurs aptitudes. Il est notamment utilisé à l’école comme outil pédagogique. Il peut être numérique ou non. Les “jeux sérieux” (ou “serious games”) font partie des jeux éducatifs, leurs objectifs et leur réalisation sont plus poussés.

Exemples :

  • Jeuxmaths: site avec de nombreux jeux de mathématiques ludiques de niveaux cycle 2 3 et 4 : la montgolfière ; fantomaths : travail mathématiques + motricité fine ; buzzy : décomposition du nombre permet l’automatisation
  • Logiciel éducatif

Quel lien entre la différenciation pédagogique et les jeux éducatifs?

Les jeux éducatifs peuvent être des outils permettant d’atteindre un objectif pédagogique. Bien sûr, ils peuvent être adaptés à tous les élèves. Néanmoins, nous développerons uniquement dans cet article les jeux éducatifs pour les élèves en situation de difficultés scolaires mineures et pour les élèves présentant des troubles DYS. Les jeux éducatifs tentent de toucher à toutes les ressources sensorielles de nos élèves et reposent sur l’éducation positive pour atteindre un objectif à la fois.

Pour des difficultés scolaires mineures Nous savons que les jeux éducatifs permettent aux enfants d’apprendre tout en s’amusant, en oubliant qu’ils travaillent des notions spécifiques. L’intérêt des jeux éducatifs est donc de motiver les élèves afin d’améliorer les apprentissages, sans qu’ils le sachent. Ainsi, les jeux éducatifs peuvent être utiles pour des élèves ayant des difficultés scolaires mineures comme des troubles de la concentration, ou encore des difficultés à cerner une notion bien précise, et même dans certains domaines d’apprentissage mais aussi pour pallier un manque de motivation qui peut survenir ponctuellement dans l’année scolaire. De même pour les troubles de l’attention. Pour ces élèves, il est recommandé de réduire les temps de concentration, de laisser des pauses et de permettre à l’enfant de s’isoler s’il en éprouve le besoin. Il est également nécessaire d’occuper au maximum l’élève et de lui faire prendre conscience des moments où il décroche d’une activité.

Les élèves DYS En France, 5% de la population est atteinte de trouble DYS. Il s’agit de troubles spécifiques du langage et des apprentissages. La dyslexie, la dyspraxie et la dysphasie peuvent induire d’autres troubles comme la dyscalculie, la dysgraphie et la dysorthographie. Ces troubles sont durables et handicapent l’enfant dans son accès à l’éducation. Les enfants DYS ont donc des besoins particuliers, l’enseignant devra différencier leurs apprentissages. Il existe de nombreux jeux éducatifs pour les différents troubles. Le site « DYS-positif » ou encore la fédération française des DYS en proposent beaucoup mais ne sont que des exemples d’une multitude de sources envisageables. En effet, ces dernières années, de nombreuses recherches ont été menées et nous avons, de ce fait, beaucoup plus d’informations sur ces dysfonctionnements cognitifs. Ainsi, les enseignants et les familles ont à leur disposition une banque de jeux poursuivant un objectif précis.

Les différents troubles DYS :

Quels troubles ?

À quoi cela correspond ?

Qu’est-il préconisé ?

Dyslexie

Simulateur de dyslexie

Troubles de la lecture & de l’écriture. Pour ces élèves, il est préconisé de privilégier les supports visuels et oraux.

– Support visuel et oral

– Réexpliquer les consignes

-Privilégier certaines polices (Arial)

Dyspraxie

Troubles du développement moteur et de l’écriture.

– Grossir les lignes

– Épurer les informations

Dyscalculie

Troubles des activités de numération, mauvais représentation du nombre.

-Jeux de groupements, de collections, de quantité

Dysphasie

Troubles concernant le développement du langage oral et pouvant toucher les aspects réceptifs (décoder le langage reçu) et/ou expressifs (phonologiques, lexicaux syntaxiques …)

– Encourager la production d’oral sans forcer l’élève

– Créer un climat de confiance et non anxiogène

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 commentaires sur “Les jeux éducatifs : un levier pour la différenciation des enfants à l’école ?”