Sciences et citoyenneté au cycle 1

L’enseignement des sciences à l’école primaire est cadré par la démarche d’investigation scientifique (DIS). Cependant, cette démarche particulière peut être difficile à mettre en place dès le cycle 1. En effet, lors des séances d’apprentissage du domaine “Explorer le monde”, on cherchera à construire un objet d’investigation scientifique avec les élèves.

A l’école primaire, toutes les disciplines ont un caractère transversal. Il en est de même pour les sciences. En effet, elles peuvent contribuer à la formation du futur citoyen dans le cadre par exemple du parcours citoyen.

Ainsi, nous tenterons de vous proposer une réponse à la question suivante : En quoi le caractère expérimental des sciences à l’école maternelle permet-il la formation de futurs citoyens ?

Les élèves, citoyens d’une micro-société : la classe

Un citoyen (1) est un membre d’une communauté politique organisée, membre d’un état démocratique, qui doit notamment disposer de capacités :

  • d’esprit critique, 
  • à s’exprimer 
  • à comprendre le monde qui l’entoure 

Le Bulletin Officiel du 2 mars 2015 présente un groupe classe comme « une communauté d’apprentissage qui établit les bases de la construction d’une citoyenneté respectueuse des règles de la laïcité et ouverte sur la pluralité des cultures dans le monde ».

S’exprimer, communiquer avec ses camarades et les écouter sont les objectifs du cycle 1. Le langage oral est au coeur des apprentissages et les interactions entre pairs sont prédominantes. Ainsi, les élèves interagissent et apprennent à comprendre le monde qui les entoure. Cela contribue à doter les élèves de ces trois capacités.

L’esprit critique est un esprit de libre examen qui n’accepte aucune affirmation sans s’interroger sur sa valeur (2). Il se construira au fil des échanges et des activités scientifiques. Les élèves apprendront à se poser des questions à partir des objets d’investigation scientifique qu’ils auront définis en classe avec leur enseignant.

L’éducation à la citoyenneté : la contribution des sciences

Socle Commun de Connaissance, de Compétences et de Culture

Selon le Socle Commun de Connaissances, de Compétences et de Culture (SCCCC), “l’école a une responsabilité particulière dans la formation de l’élève en tant que personne et futur citoyen”. Les sciences permettent l’acquisition des compétences suivantes :

  • “[L’élève] fonde et défend ses jugements en s’appuyant sur sa réflexion et sur sa maîtrise de l’argumentation.”
  • “L’élève vérifie la validité d’une information et distingue ce qui est objectif et ce qui est subjectif.”
  • “Il apprend à justifier ses choix et à confronter ses propres jugements avec ceux des autres.”

Parcours citoyen

Selon le site Eduscol, “le parcours citoyen permet d’aborder les grands champs de l’éducation à la citoyenneté”. Deux d’entre eux peuvent être abordés par le biais du domaine scientifique à l’école maternelle :

  • le champ de “l’éducation à l’environnement et au développement durable” (EDD) peut être abordé au travers d’activités en lien avec le gaspillage des ressources telles que l’eau ou l’électricité. Nous pouvons également l’aborder via le sujet de la pollution ou du tri des déchets.
  • le champ de “l’éducation aux médias et à l’information” est peu traité explicitement mais il peut être introduit grâce à des activités permettant aux élèves le développement de leur esprit critique, de leur capacité d’argumentation. Il peut être abordé au travers de chacune des activités scientifiques mises en place.

Le parcours citoyen préconise la communication entre les élèves pour développer les grands champs de l’éducation à la citoyenneté. L’apprentissage de l’expression de soi et de l’écoute de l’autre permettent le débat et ainsi par extension, le développement de l’argumentation.

Cet apprentissage est transdisciplinaire et peut se faire durant bon nombre de moments de la journée de l’élève, en sciences notamment. 

Durant les activités scientifiques, nous cherchons à recueillir les conceptions initiales des élèves. C’est un temps pendant lequel les élèves pourront partager, argumenter auprès de leurs camarades et, après expérimentation, construire une réponse commune.

Cependant, l’apprentissage est long et nécessite d’être débuté dès le cycle 1 pour devenir utile pour la future vie de citoyen de l’élève.

La pratique des sciences en maternelle

En maternelle, les sciences appartiennent au cinquième domaine “Explorer le monde”. Il regroupe deux sous-domaines : “Se repérer dans le temps et l’espace” et “Explorer le monde du vivant, des objets et de la matière”. 

Trois objectifs sont travaillés dans le second sous-domaine : découvrir le monde du vivant ; explorer la matière ; utiliser, fabriquer , manipuler des objets.

Une séquence d’apprentissages scientifiques met en place la Démarche d’Investigation Scientifique (DIS). Les étapes de la DIS sont : 

  • Situation déclenchante : Elle suscite le questionnement des élèves.
  • Problématisation
  • Recueil des représentations initiales des élèves. 
  • Émission des hypothèses et élaboration d’un protocole expérimental.
  • Expérimentation
  • Institutionnalisation

La mise en place de  cette démarche est complexe au cycle 1. En effet, les élèves sont capables de se questionner mais les réponses qu’ils proposent peuvent être irrationnelles. De plus les connaissances antérieures des élèves ne sont pas aussi importantes que celles d’élèves de cycle 2. Cependant, dès l’école maternelle, les enfants sont initiés à la démarche d’investigation qui développe la curiosité, la créativité, l’esprit critique et l’intérêt pour le progrès scientifique et technique.” 

Selon Joël Bisault et Catherine Rebiffé, les sciences à l’école maternelle se basent sur la manipulation par les élèves pour qu’ils soient actifs dans leurs apprentissages. Cependant, il faut être très vigilant pour la sécurité des élèves avec des consignes strictes.

Pour en savoir plus, nous vous conseillons la lecture d’articles de recherches sur le sujet. Plus particulièrement les recherches de Catherine Ledrapier, chercheuse en sciences de l’éducation, qui explique le rôle des sciences en maternelle.

Séquence sur l’eau en classe de TPS/PS/MS

  • Séance 1 : L’eau a-t-elle une couleur? 

Les élèves sont amenés à déterminer par observation directe si l’eau à une couleur. La difficulté peut venir du fait de définir la différence entre le blanc et le transparent. 

  • Séance 2 : L’eau a-t-elle une odeur? 

Le professeur des écoles peut proposer aux élèves deux pots : un contenant du vinaigre blanc et l’autre contenant de l’eau. Ainsi les élèves peuvent déterminer par comparaison que l’eau n’a pas d’odeur. 

  • Séance 3 : Peut-on transporter de l’eau?

Il s’agit dans cette séance de mettre en place deux bassines d’eau une remplie et une vide, séparées par une certaine distance. On proposera aux élèves de choisir des instruments pour transporter cette eau (arrosoir, fourchette, entonnoir, cuillère …). Ainsi les élèves pourront manipuler pour effectuer un classement des instruments pouvant transporter l’eau et ceux qui ne le permettent pas.

Conclusion

Notre problématique était : En quoi le caractère expérimental des sciences à l’école maternelle permet-il la formation de futurs citoyens ?

Les expérimentations à l’école maternelle sont un outil de développement de l’esprit critique et des capacités d’argumentation notamment. De plus, elles permettent aux élèves une bonne compréhension du monde qui les entoure. Ce sont des compétences indispensables du citoyen. Ainsi, c’est au travers de différents aspects et mises en pratique expérimentales que les sciences à l’école maternelle permettent de commencer la formation à la citoyenneté de l’ensemble des élèves.

Sources

  1. Définition de citoyen : https://www.cnrtl.fr/definition/citoyen
  2. Définition d’esprit critique : https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/critique/20574/locution?q=critique#170445

Ex M1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.