L’hôtel à insectes, de sa construction à sa transposition en classe de CE2

L’hôtel à insectes : comment le fabriquer et le transposer dans une séquence en classe ?

Un hôtel à insectes, qu’est-ce que c’est ? On peut l’utiliser en classe ? Qu’est-ce qu’il peut apporter ? Nous vous montrons dans ce billet la construction de cet objet technique ainsi que ses nombreux avantages en classe.

 

Tout d’abord, la fonction principale d’un hôtel à insectes est de protéger ces animaux notamment en période de grand froid. L’hôtel est divisé en plusieurs parties, permettant d’accueillir toutes sortes d’espèces différentes dans des conditions optimales. Pour le construire, il faut donc observer ces petites bêtes, leur mode de vie et leurs préférences au niveau des matériaux. 

 

 

 

Début du projet

  A la découverte de notre historique de construction…

Après avoir dessiné plusieurs ébauches, nous avons pu établir un schéma de notre hôtel à insectes. Il est entièrement construit avec des matériaux de récupération. Nous avons choisi de ne pas le construire trop grand afin qu’il soit facilement déplaçable. Il mesure 28 cm de largeur pour 38 cm de hauteur et 10 cm de profondeur. Notre hôtel à insectes se compose de 5 compartiments différents afin d’y placer plusieurs matériaux pour attirer différents insectes. Nous avons finalisé sa construction par un grillage à mailles fines sur la partie avant, afin de maintenir les matériaux.

Quelques photos d’étapes de la réalisation de l’hôtel à insectes :

1 – Ebauche :

2 – Découpe des pièces

3 – Assemblage, fixation et remplissage :

             

           

Perçage                                                       Vissage

                 

   Quels sont les obstacles rencontrés ?

La première difficulté rencontrée pour réaliser cet objet a été de trouver la bonne taille et ses bonnes proportions. Il ne devait pas être trop petit pour accueillir des matériaux de différentes natures et ni trop grand pour qu’il soit mobile. La deuxième difficulté a été de trouver des vis de bonne longueur et d’un diamètre compatible avec l’épaisseur des planches de bois. Un obstacle supplémentaire a été de visser bien droit dans les planches du toit qui étaient peu épaisses.

Quelles solutions avons-nous trouvé ?       

Nous avons agrandi nos mesures en tenant compte de l’épaisseur des matériaux et nous avons supprimé une petite cloison initialement prévue afin de pouvoir y placer les matériaux choisis pour notre hôtel à insectes.

    Pour sa construction, veillez à :

  • Ne pas utiliser de bois traité ou vernis qui n’attirerait pas les insectes et qui pourrait les mettre en danger.
  • Ne pas choisir une maille trop fine qui empêcherait les insectes de passer à travers.
  • Placer l’hôtel à insectes orienté au sud-est ou au sud, protégé des vents et légèrement en hauteur pour le mettre à l’abri de l’humidité du sol.

  Quelques notions scientifiques…

Quelles utilités ?

Cet objet technique a une fonction différente selon les saisons : il a pour but d’abriter les insectes en hiver et leur permet de se reproduire et de pondre leurs larves au printemps et en été. Les composants doivent donc être rapprochés de leur habitat naturel. Nous avons choisi de placer dans les compartiments des matériaux de différentes natures dans le but d’attirer des insectes d’espèces variées.

Chaque insecte a ses préférences ! Le saviez-vous ?

Matériaux utilisés Insectes attirés
Pot de fleur en terre cuite rempli de paille Syrphes       

Perce-oreilles   

Paille et pommes de pin Chrysopes 
Tiges de bambous, feuilles mortes, bûchette de bois percée Abeilles sauvages et solitaires
Feuilles mortes et pommes de pin Coccinelles     

Un projet « Faire des sciences » ?

  Une séquence en classe de CE2…

Présentation

Pour concevoir notre séquence de sciences, nous avons dû nous concentrer sur deux points : ce que notre hôtel à insectes avait à apporter à des élèves de CE2 et comment inclure cet objet dans un cadre d’apprentissage, en relation avec les programmes.

Nous avons donc choisi de faire étudier aux élèves la diversité des insectes. Cette séquence est donc divisée en 4 séances (la dernière étant la phase d’évaluation). La première consiste à mettre les élèves en position de chercheurs en leur faisant construire eux-mêmes un aspirateur à insectes et en leur faisant collecter des petits êtres. Il peuvent donc, par l’observation, comprendre ce qu’est un insecte. Puis la seconde séance permet de les questionner sur la diversité du monde, si tous les insectes se ressemblent. La troisième séance est celle où l’hôtel à insectes est présenté à la classe et permet de montrer que les insectes ne vivent pas tous dans le même environnement, que la nature est très diverse tant au niveau de la faune que de la flore. Enfin, la dernière séance permet de vérifier ce que les élèves ont pu apprendre.

Pour connaître les détails de nos domaines d’apprentissage et les liens au programme relatifs à notre séquence, vous pouvez trouver ci-dessous notre fiche de séquence.

thumbnail of Fiche séquence 1

Fiche de prép’

thumbnail of Séquence

Autrices de l’article de blog :

Axelle Prado, Tiphaine Dorgere et Clémentine Tabuteau des Touches

Promotion : Master 1 MEEF PE Lorient

tiphaine.dorgere

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.