Le cycle de l’eau – Cycle 3

Le cycle de l’eau

L’eau est à la base de la vie sur la Terre. On la rencontre au niveau des mers, des cours d’eau comme les rivières ou les fleuves et aussi sous la terre, c’est ce qu’on appelle les eaux souterraines. Elle est le constituant principal des êtres vivants. Notre corps est composé d’eau, il en contient même 70% !

Présentation de l’objet

Notre objet technique représente un paysage de montagne, avec une plaine, une plage, un cours d’eau et l’océan. Cette maquette a pour but de réussir à comprendre facilement le cycle de l’eau, de se rendre compte du trajet que l’eau parcourt.

Voici une vidéo d’explication de cette notion en s’aidant de la maquette :

 

Afin de tester vos connaissances, vous pouvez réaliser ce petit jeu interactif : https://www.lumni.fr/jeu/l-eau-dans-tous-ses-etats 

Vous pouvez aussi répondre à notre petit quizz inspiré du jeu « Le jeu du grand cycle de l’eau » de la Water Family.

 

Concepts scientifiques

Voici comment se déroule le cycle de l’eau. Commençons par les océans : 

Tout d’abord, à cause de la chaleur, une partie de l’eau à la surface des océans, des lacs et des rivières se transforme en vapeur d’eau, c’est l’évaporation. Mais sur la terre, les végétaux (en particulier les forêts) dégagent également de la vapeur d’eau : ce phénomène s’appelle l’évapotranspiration (c’est le résultat de la respiration des végétaux !).

La vapeur d’eau, qui est chaude, s’élève dans l’atmosphère (plus froide). Arrivée dans des zones plus froides, elle se condense : elle devient liquide et forme de minuscules gouttelettes en suspension : les nuages.

Lorsque les gouttelettes deviennent plus grosses, et donc plus lourdes, elles retombent sur Terre : il pleut, il neige ou il grêle (selon la température de l’air). Ce sont les précipitations.

L’eau qui retombe sur Terre peut : 

  • S’évaporer à nouveau
  • Rejoindre les nappes et les rivières souterraines et les cours d’eau : c’est l’infiltration. Lors de l’infiltration, l’eau passe au travers de différentes couches de substrats, de roches et va alors se filtrer avant d’atteindre une couche imperméable. L’eau va alors s’accumuler : ce sont les nappes phréatiques. L’eau de ces nappes est puisée et utilisée par l’homme : c’est l’eau de source.
  • S’écouler sur le sol en suivant la pente. Si le sol est imperméable (il ne laisse pas passer l’eau) ou si la quantité d’eau est trop importante, l’eau ne pénètre pas dans la terre : c’est le phénomène de ruissellement

Puis l’eau rejoint les différentes sources d’eau (ruisseaux, rivières, fleuves, mers, océans) et le cycle recommence.

Séquence

Voici une proposition de séquence à mettre en place dans vos classes :   Séquence cycle de l’eau – Cycle 3

Trucs et astuces

Pour la construction de notre maquette, nous avons utilisé des objets recyclés (chute de bois, reste d’argile…)

Matériel : bois, argile auto-durcissante, vis, clous. 

Voici un tutoriel afin de réaliser vous-même votre maquette du cycle de l’eau :

***C’est bien une scie à onglet et non une scie sauteuse***

Quelques petits conseils :

  • Vous pouvez utiliser une scie normale.
  • N’hésitez pas à humidifier votre argile la veille.
  • Protégez-vous bien ! Des copeaux de bois peuvent voler : mettez des lunettes, un masque et attachez-vous les cheveux.

Bonne construction !!

N’hésitez pas à nous faire un retour ! 🙂

Antoine, Flavie et Salomé.

salome.rogue

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.