Le châtaignier

JAOUEN Lénaïg, BOUATTOURA Claire, BOUTET Elsa, VASLOT Lucile

Savais-tu que ?

Le châtaigner (Castanea sativa) est à la fois un arbre fruitier et un arbre forestier. C’est un arbre pouvant mesurer entre 25 et 35 mètres et jusqu’à 4 mètres de diamètre. Il est d’une grande longévité car il peut dépasser le millénaire. Un grand nombre de châtaigniers dans une zone restreinte s’appelle une châtaigneraie.                           

 Les feuilles :

Le châtaignier possède des feuilles caduques qui se détachent de l’arbre et tombent à l’automne. Celles-ci sont vertes, avec des bords dentelées. La feuille de châtaigne peut mesurer jusqu’à 20-25 centimètres pour 48 centimètres de long. 

   

Les fleurs : 

Le châtaignier est un arbre monoïque, ce qui signifie qu’il possède à la fois des fleurs mâles et des fleurs femelles. Les châtaigniers fleurissent qu’au bout d’une vingtaine d’années et ce durant la période de début juin à début août. Les fleurs mâles de 10 à 20 cm apparaissent en forme de chaînettes de couleur jaune doré tandis que les fleurs femelles sont regroupées dans une cupule.  La pollinisation s’effectue par les airs ou grâce aux insectes, ce qui va permettre à chaque fleur femelle de devenir un fruit sec globuleux de 2 à 3 cm de diamètre appelé: châtaigne.    

 La châtaigne:

La châtaigne est le fruit comestible du châtaignier regroupées par deux ou trois dans une bogue recouverte de fines aiguilles qui les protègent.  C’est en tombant au sol que ces bogues vont  s’ouvrir avec le temps. Le fruit va rentrer dans un processus de germination qui amènera de futurs châtaigniers. Un bon châtaignier produit de 70 kg à 100 kg de châtaignes par an.   Découpe d’une châtaigne : 

Plumule : petit plumet fin, trouvant au sommet de la châtaigne et protégeant le germe.

Tan : peau fine brune, claire ou rougeâtre qui entoure l’amande.

Hile : cicatrice au bas de la châtaigne à l’emplacement de son point d’attache sur le fond de la bogue.

Tégument : peau coriace recouvrant le fruit de couleur marron foncé.

 

Cycle de vie  du châtaignier:

  Entre avril et début mai, c’est le « débourrement » : les bourgeons donnent vie à de jeunes feuilles. De début juin à début août, la floraison a lieu lorsque l’arbre est entièrement feuillu. Le châtaignier porte ses fleurs mâles et ses fleurs femelles, séparées, en bout de branche. De juillet à septembre, la châtaigne connaît une croissance rapide : ses besoins en chaleur, lumière et eau sont intenses. La productivité de la châtaigneraie est très variable selon la fertilité du sol et les conditions climatiques locales. Entre la mi-septembre et la fin octobre : c’est la récolte. Les châtaignes mûres tombent dans leur bogue ou séparément. La bogue renferme 1 à 5 fruits. L’hiver, le châtaignier perd entièrement son feuillage. La production de fruits du châtaignier peut commencer dés la 4èmeannée. Elle dure en moyenne 150 ans. Le châtaignier a donc une importante longévité.  
Source : www.ac-grenoble.fr
   

Cultiver un châtaignier:

Exposition  :  soleil
Type de sol : riche en humus, sableux, non calcaire
Acidité du sol  : neutre, acide
Humidité du sol  : normal
Plantation, rempotage : automne
Méthode de multiplication : semis, greffage
 

Activités à faire en classe :

Pour des élèves de cycle 1 :
  • Entraîner leurs capacités motrices en jouant avec les marrons ; déplacer des marrons d’un récipient à un autre sans les mains (cuillère, pinces…).
  • Travailler sur leurs capacités à les reproduire à l’écrit sur une feuille, ou bien même dans du sable
Pour des élèves de cycle 3 :  

Qu’avez-vous retenu… ?

Ex M1

3 thoughts on “Le châtaignier

  1. hyvernaud

    bonjour,
    j’ai du mal à comprendre, ou très mal voir, mais l’arbre que vous présenter sur la photo en tête n’est en rien un châtaignier mais un marronnier d’inde
    une tout autre famille dont il est vrai le nom peu prêter à confusion

    • FRANCINE GABILLARD

      Bonjour, mais oui c’est une erreur grossière !!! quel dommage !!! il serait bien que cela soit corrigé !

      • pyjouan

        Bonjour
        L’article est un travail d’étudiant. L’erreur, si grossière soit elle, a bien été repérée. Elle ne fera pas l’objet d’une correction, car les étudiants restent maîtres de leurs productions numériques.
        Cordialement
        L’administrateur

Répondre à FRANCINE GABILLARD Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.