Espagne

MALAGA, Février 2012

[flgallery id=20 /]

Actuellement en première année de Master MEF professorat des écoles, j’ai eu l’opportunité de réaliser un stage de pratique accompagnée de deux semaines au Lycée Français de Malaga: http://www.lfmalaga.com/

Malaga est située au sud de l’Espagne, en Andalousie, au bord de la Méditerranée. Avec ses 600 000 habitants il s’agit de la 6e ville d’Espagne.

Au-delà de la dimension touristique liée au climat très agréable de la ville, Malaga possède un patrimoine historique et culturel digne d’intérêt.

La ville est accessible par avion par des vols low-cost depuis Nantes ou Paris.

Du côté de l’hébergement, vous trouverez dans le centre de Malaga de nombreux « Hostal » avec des chambres individuelles à partir de 20 euros la nuit.

Pour manger vous trouverez de nombreuses supérettes, des bars à tapas bon marché dans le centre de Malaga (Calle Beatas), et des lieux plus typiques (El Pimpi).

Le lycée Français de Malaga où j’ai effectué mon stage accueille 750 élèves de la Petite Section à la Terminale.

L’établissement situé dans les hauteurs de Malaga, dans le quartier du Cerrado de Calderon se trouve à 20 minutes en bus du centre de la ville (et 10min à pied de la plage!)

Si tous les niveaux se trouvent sur le même site, chacun possède son propre bâtiment.

J’ai donc eu la possibilité d’effectuer mon stage à l’école maternelle, en Petite Section. L’enseignement se fait essentiellement en français, les élèves n’ont que 3 heures de cours d’espagnol par semaine dispensées par un professeur natif. Il faut néanmoins prendre en compte le fait qu’en maternelle, peu d’enfants parlent le français, il me semble donc important de posséder des notions d’espagnol pour faire un stage dans les petites classes.

J’ai eu la possibilité de prendre en charge la classe lors des rituels, de séances d’activités langagières, de mathématiques, d’arts visuels…En français mais également en espagnol!

L’établissement dispense donc un enseignement en langue française en conformité avec les programmes du Ministère de l’Education Nationale.

Je vous conseille vivement cette destination si vous décidez de partir en stage à l’étranger!

Anouk

CORDOBA, Février 2012

powerpoint présentation2

L’école maternelle et élémentaire de Ciudad Jardín est située dans la nouvelle partie de la ville de Cordoue. Elle est constituée de neuf niveaux avec une moyenne de vingt-cinq élèves par classe. Les niveaux sont les suivants : trois classes de maternelle (de 3 à 5 ans), et six niveaux d’élémentaire (de la première, correspondant au CP en France, à la sixième, équivalent de notre sixième française). Il y a cependant deux classes de cinquième (CM2). Enfin, l’école propose une classe dite spécifique qui accueille actuellement quatre élèves en situation de handicap (moteurs et mentaux).

Les élèves ont cours du lundi au vendredi, de 9h à 14h. Ils ont droit à une demi-heure de récréation à 12h. Les cours durent quarante-cinq minutes. Chaque classe a un maître référent, appelé tuteur. Ce professeur enseigne les mathématiques, la langue et les sciences aux élèves de sa classe, mais il peut aussi intervenir dans d’autres niveaux. Les élèves ont des cours de français et d’anglais dès la première année de maternelle.

Présentation des activités menées

Dans l’ensemble, nous avons pu réaliser les séances préparées avant le stage, en s’adaptant toutefois au niveau que nous avions.

L’une d’entre nous a réalisé une séquence en mathématiques et une autre en langue espagnole avec un niveau de CE1. La séquence de mathématiques portait principalement sur la reconnaissance de figures planes, particulièrement les triangles et les quadrilatères simples (carré, rectangle). Elle a consisté en trois séances d’exercices en interaction avec les élèves et une quatrième durant laquelle une évaluation a été proposée aux élèves.

La séquence de langue espagnole a porté sur les critères de classement des contes. Dans cet objectif, les élèves ont étudié un conte français (en espagnol !) faisant référence à de multiples contes appartenant au patrimoine européen. Ils ont ensuite élaboré un classement sur les différents types de contes. Durant la quatrième et dernière séance, un travail d’écriture a été proposé aux élèves : ces derniers devaient rédiger trois phrases mettant en situation des personnages de conte, personnages au préalable imaginés par toute la classe. Une fois ces phrases validées, une compilation a été effectuée, créant ainsi un conte collectif, distribué le dernier jour.

En outre, les élèves ont pu découvrir les paysages, monuments et spécialités françaises grâce à un diaporama réalisé en France.

Enfin, les séances menées par l’autre ont été des interventions en français dans tous les niveaux sur des thématiques comme le matériel scolaire, les animaux, pour leur faire apprendre du lexique souvent par l’interaction, sous forme de jeux ou encore en chansons. Les élèves de niveau CM2 ont pu découvrir la culture française grâce à la présentation de diaporamas sous forme de questions/réponses, mais aussi par l’usage de supports authentiques (cartes postales, recettes, calendrier…). La recette d’une spécialité bretonne (les kouigns) a permis de travailler avec eux l’impératif.

D’autre part, deux séances ont été organisées en langue espagnole sur les caractéristiques et la structure d’un conte (Les fées de Charles Perrault), attaché à la culture des deux pays mais ayant des versions différentes. Après avoir travaillé la compréhension de l’histoire et de la morale du conte, les élèves ont du repérer sa structure, puis à partir d’elle inventer leur propre conte. Nous avons évoqué à la fin de la deuxième séance la parodie et les élèves ont transformé une des phrases du conte pour le parodier. Par ailleurs, une séance en mathématiques (en espagnol) a été effectuée sur la méthode de la division des nombres décimaux par 10, 100, 1000.

Conseils pratiques

Transport :

  • Avion (compagnie Air France) : Brest-Paris (1h20) puis Paris-Madrid (2h)
  • Train (RENFE) : Madrid-Córdoba (2h)
  • Train (RENFE) : Córdoba-Madrid (2h)
  • Avion (compagnie Air France) : Madrid-Paris (2h) puis Paris-Brest (1h10)

Coût des billets d’avion : 350€ environ

Coût des billets de train : 98€ environ

Nous avons décidé de ne pas utiliser les transports en commun pour faire le trajet gare – hôtel. Le trajet est agréable, on peut passer par les Jardins de l’Agriculture (un parc le long d’une grande rue). Prévoir 20 minutes de trajet en marche rapide (ce que nous vous déconseillons!).

Nous n’avons pas non plus utilisé de transport pour aller de l’hôtel à l’école car cette dernière est située à un quart d’heure de marche, ce qui permet de profiter de l’ambiance citadine espagnole.

Logement :

Nous avons loué une chambre d’hôtel pour deux pendant deux semaines. La chambre est composée de deux lits simples, une petite commode, une petite table avec deux tabourets, une armoire, une salle de bain (baignoire, WC et lavabo) et une télévision. Prix pour 14 nuits : 400€ (soit 200€ par personne).

L’hôtel Alcazar est situé à 5 minutes de la Mezquita-Catedral et du centre touristique de la ville. Nous avons eu un peu de mal à le trouver, donc pensez à prévoir un plan. Le gérant est très accueillant et discute bien volontiers en espagnol ou en français.

Attention : l’hôtel ne propose pas de service laverie. La laverie automatique la plus proche est à 5 minutes de l’hôtel mais les horaires d’ouverture sont très restreints (de 10h à 14h, du mardi au vendredi). L’hôtel ne propose pas non plus aux clients de bénéficier d’un micro-ondes. Prévoyez donc vos repas en conséquence (repas froids ou sorties au restaurant). En revanche, l’hôtel propose des boissons chaudes et des viennoiseries pour le petit déjeuner.

Hostal Alcazar : Calle San Basilio, 2, Córdoba – (+34) 957 20 25 61

Alimentation :

Pour ce qui est des courses, il y a une supérette à 5 minutes de l’hôtel qui reste ouvert jusqu’à 21h30. On y trouve tout ce dont on a besoin, excepté des sandwiches déjà préparés.

Dans le centre touristique, on trouve quantité de petits restaurants typiques très agréables. Près de l’école Ciudad Jardin, on peut trouver un Telepizza, service de restauration rapide qui propose des pizzas, pâtes et sandwiches savoureux pour pas cher, dans un cadre sympathique.

Supermercado Piedra : Plaza del Corazón de María, 8, Córdoba – (+34) 957 25 84 82

Telepizza : Avenida Aeropuerto, 15, Córdoba – (+34) 957 45 63 03

Tourisme :

A ne pas rater : la Mezquita,se visite en plusieurs heures. Profitez-en le samedi et le dimanche matin : l’entrée est gratuite avant 10h. Le Palacio Almodovar, intérieur et extérieur, est sublime. Nous recommandons également la Casa Sefarad, très intéressante historiquement.  La

Lauriane et Katel

Les commentaires sont clos.