Chouette , c’est la récré…!!!

Présentation d’un dispositif d’enseignement mis en place par Marie-Yuli (formatrice premier degré en cycle 1):

Prendre en photo un endroit que les élèves aiment dans l’espace de la cour. Choisir une photo parmi toutes les propositions (l’endroit que j’aime), la photocopier en noir et blanc format A3. Mettre des couleurs pour montrer que c’est l’endroit que tu aimes le plus ! encre colorée diluée dans l’eau + pinceaux de différentes tailles. Ajouter d’autres prises de vues imprimées sur calque. Les élèves voulant garder une trace de leur prise de vue, ils ont ajouté , par transparence de l’encre, des couleurs, des formes , des traces.

Avec de la peinture brillante, montrez sur le même support, les actions de jeu que vous aimez faire. Exemples: glisser = frotter avec le doigt; rouler = faire une trace avec la roue d’une petite voiture… dictée à l’adulte sur: expliquez vos choix colorés. Durée: en demi-groupe, 4 séances.

Voyage à Nantes – Playgrounds 2

Jouer au badminton avec un filet haut de 2 m 50 sur un terrain de jeu en couleurs, (du coup se sentir lilliputien). Faire du basket équipé de lunettes 3D, avec un vrai ballon mais un faux panier (en 3D). Taper dans un club de golf dont l’extrémité est une chaussure à talon haut. Etc. Vous en aviez rêvé ? Playgrounds l’a fait !
Jusqu’au 15 août, le Lieu Unique propose une exposition hors du commun qui place le spectateur non plus dans le rôle du « benêt » admirant les oeuvres bouche-bée d’admiration mais dans la position d’acteur. Pour une fois son corps, plus que son âme, peut entrer dans le jeu : courir, dribbler, lancer, sauter, tomber, jouer… Tout est possible. Il peut aussi être filmé durant une performance : son image est ensuite projetée sur grand écran, face aux starting-blocks.
Ces jeux, inspirés de jeux existants, sont revisités, pensés et construits par des équipes d’architectes de Nantes, Paris et Rennes. Ainsi cette exposition est à la frontière de l’architecture, du conceptuel, de l’installation et de la performance (surtout celle des gens qui, comme moi, ne sont pas sportifs). Je pense y retourner, surtout pour le badminton géant !
Katia B.