Restitutions plastiques des ateliers de photographie et d’estampe suivis par les M1 PLC Arts plastiques.

La production plastique de Florent Drouin (M1 PLC arts Plastiques), monotypes d’encre grasse sur rhodoïd et tirages au cyanotype, a servi de visuels pour cette affiche. Qu’il en soit ici remercié !

Luc Borthayre, Angèle Mayeux, Sébastien Pereira, Lucie Plat

Atelier Estampe – Le multiple.

Durant cet atelier pratique, nous avons abordés plusieurs points :

  • l’image unique / l’image multiple
  • l’apparition / la disparition de l’image (l’empreinte, la trace…)
  • le détournement d’objet (objet-sujet, objet-support, objet-outil)
  • l’usage de l’estampe pour créer de la narration

« Less is More » – Ludwig Mies van der Rohe

La simplicité étant de mise, nous avons prioritairement travaillés avec des éléments facilement à disposition : éléments naturels, alimentaires, manufacturés. Ces matériaux sont économiques (voire gratuits) et accessibles, ce qui permet un réinvestissement dans les Arts Plastiques, en Cycle 3 et 4.

Nous avons séparés nos expérimentations en quatre catégories, qui ont toutes débouchées sur quatre situations d’enseignement parmi d’autres possibles :

  • « Trois, deux, un : patatograver ! » : multiples utilisations de la patatogravure ;
  • « Nature de la matrice / la nature comme matrice » ;
  • « La collection : identiques mais différents » : utilisation de la gravure sur métal ;
  • « Quelle drôle de vie ! » : utilisation du surcyclage par la narration.

Les expérimentations et les fiches sont présentées dans quatre endroits de la médiathèque de l’ESPE de Rennes, liés par un parcours couleur. Veuillez trouver les liens vers les visuels de nos expérimentations, les références artistiques par fiche, la fiche aliments, la fiche gravure, la fiche surcyclage et la fiche végétal ainsi que les situations d’enseignement.

Alexia Zuliani – Jérôme Laurent – Mathilda Cohen – ESTAMPE – Statuts et registres des images


 

Dans les diverses expérimentations que nous avons menées au fil de cet atelier, des questions de l’ordre de la figure, du motif, des jeux de texture et de matière, sont revenues de manière récurrente. La question du référent a été très présente dans nos productions : constituaient-elles des représentations ou des relevés du réel? Ainsi, il nous a semblé que ces expériences interrogeaient le statut de l’image, et les registres/domaines auxquels elle peut appartenir. Par là, la présentation de l’objet dans un espace devient aussi un paramètre à considérer.

CohenMathilda-LaurentJérôme-ZulianiAlexia-Estampe-2018

ESTAMPE : Procédés de gravure et d’impression

Fiches d’ateliers cycle 3 et 4 : Estampe gravure_fiche technique et pédagogique

 

Technique de l’eau forte (niveau Lycée car attention manipulation d’acide !): Taille douce vernis dur et mou

Autres techniques « maison » de lithographie:

sur du papier alu, avec du savon , de la mine graphite ou du pastel, du coca-cola- de l’huile végétal et c ‘est parti !

Trois  tutoriels à visionner pour vous aider:

ou, technique plus traditionnelle, la sérigraphie:

fasciculeSerigraphie par page avec 5mm de fond perdu(1)

Rapport de stage de pratique accompagnée, Laurie GUILLOU

 

 

Stage de Pratique Accompagnée

effectué à Broons,

au collège Jean Monnet (22)

avec Christophe Litou,

Sarah Helleu et Laura Deffains

 

 

  • RAPPORT

 

 

(le fichier PDF étant trop lourd, c’est la seule solution que j’ai trouvé)

 

  • ANNEXES
  • Séance 1, PATATOGRAVURE

 

  • Séance 2, TOTEM CAROTTE

 

  •  

  • Séance 3, MON VOLUME A TRANSFORME MON MOTIF

 

 

Laurie GUILLOU

Le chemin des écritures : évolution – signes – typographies – caractères

Le chemin des écritures ouvert dans le village de Lurs (04) en 2010, propose des itinéraires exploratoires du village et de l’histoire de notre
écriture. C’est une initiative de mémoire et de partage de connaissance, d’observation et de méditation.2015-11-11_180805

Vous pourrez vous initier à l’évolution des écritures, au décodage des signes, au vocabulaire de la typographie, et à la classification des caractères créée ici même par Maximilien Vox, illustre graveur, éditeur et historien de la lettre (1894-1974).

CdE-livret-web

2012-LURS-chemin-des-ecritures (1)

L’image et son référent – gravure et numérique

A partir de l’entrée du programme: « l’Image et son Référent », travail autours de la notion de canon de beauté : Création d’une photographie composite à partir de figures issues de la culture artistique et populaire, puis changement d’état et passage à la gravure…

Techniques: Numérique (Photofiltre, MonkeyJam, Avidemux), Gravure (matrices expérimentales).

l’image et son référent, Radegonde Ludivine