Les frottages de Max Ernst – 1925 – un équivalent de l’écriture automatique…

Forêt et soleil – Frottages sur papier Max Ernst – 1931
frottages sur carton d’Henri Michaux – 1940