Cellul’Art et les cycle 3 : Découverte de la technique photographique à partir des œuvres du plasticien Pascal Mirande.

Exposition des oeuvres des élèves de cycle 3

En partenariat avec le dispositif « Objectif photo » du CDDP, les membres de Cellul’Art, galerie à vocation pédagogique, ont eu la chance d’accueillir dans les murs de l’IUFM de St Brieuc les œuvres du photographe et plasticien Pascal Mirande. Au delà de leur simple exposition, ces dernières devaient constituer le point de rencontre entre des étudiants de l’institut et des élèves du primaire au vue de la mise en place d’ateliers en arts visuels. Et plus encore, elles devaient nous permettre de concrétiser un souhait : ouvrir nos portes à un plus large public et tout particulièrement aux cycles 1 et 2.

Et c’est chose faite ! Grâce à l’enthousiasme et au dynamisme des enseignants de l’école Jean Nicolas, tous les cycles ont pris part au projet. Divers travaux sont nés de cette collaboration et seront exposés dans les coursives de l’IUFM de St Brieuc dès le début du mois de juin.

Cet article vient dès lors présenter les ateliers effectués en cycle 3 non seulement pour ceux qui n’ont pu participer à cette démarche extrêmement enrichissante et qui pourtant souhaiteraient connaître le déroulement des séances, mais aussi pour donner envie à d’autres de perpétuer ce projet plusieurs années durant… Continuer la lecture de « Cellul’Art et les cycle 3 : Découverte de la technique photographique à partir des œuvres du plasticien Pascal Mirande. »

Bris Audrey Master 1 TD1 Gr2

I/ Description/ Mise en relation/ Argumentations.

J’ai réalisé ma production dans le cadre du TP « GRAVURES et IMPRESSIONS », lors de la visite des élèves de cycle 2. Le but était de les assister dans leur travail de production en leur donnant les outils nécessaires, en les guidant, en les faisant réfléchir.

meltin'pot

La réalisation de la production s’est déroulée en trois étapes :

Continuer la lecture de « Bris Audrey Master 1 TD1 Gr2 »

En chair et en os…

Procédé:

Montage photographique (temps de pose par image de 30 secondes prise avec un appareil photo réflex numérique). source lumineuse: mini-lampe laser.
Principe: Le sujet bouge durant la prise de vue.
Fanny BERTHELOT

Irina Werning Back to the future 2.

Singulière galerie de portraits de femmes, d’hommes… et d’un chien. Deux photographies se juxtaposent, l’une prise quelques années avant -voire des décennies, et l’autre en 2011. Le travail d’Irina Werning va beaucoup plus loin que le simple cliché… Il relève autant de la photographie que du théâtre ou du cinéma, c’est-à-dire de la mise en scène. Tout est passé au crible de l’œil averti et éclairé de l’artiste. Le choix minutieux du décor, de l’angle de vue, des accessoires, des costumes et des personnages (l’étude des corps, de leurs positions et de leurs changements, ou l’aspect inchangé des corps, des traits de visage, de la personnalité).

La galerie prête parfois à sourire devant ces hommes et ces femmes qui, eux, se prêtent au jeu de la photographe. Il y a là des portraits plus ou moins officiels de familles et de jeunes mariés. Une communiante. Des poses entre amis. Et aussi une photo de classe, avec pour décor une peinture d’enfant aux couleurs vives. Certains n’ont pas hésité à poser nu, à arborer une feuille de vigne ou à dévoiler leurs seins…

Bien sûr, le corps change. L’enfant grandit (le chien aussi). La fillette devient femme. La femme enfante. Il lui arrive de prendre du poids avec l’âge. L’homme perd parfois ses cheveux. Des rides apparaissent. Pourtant, ce qui est frappant, c’est que les regards et le sourire sont immuables. En somme, tout ce qui fait notre personnalité.

Et puis, d’autres choses changent. Des régimes totalitaires sont abolis, et des murs tombent. C’est au pied du mur de Berlin que la photographie de Christoph a été prise en 1990. Il pose, pic à la main, tentant de percer ce mur de la honte. Et le voilà devant l’objectif d’Irina Werning en 2011, s’attaquant à un mur… enfin détruit.

Bonne visite !

http://www.stumbleupon.com/su/1LmWxD/irinawerning.com/bttf2/back-to-the-future-2-2011/

Katia B.

CABAN’ART par CELLUL’ART Classe de CE2 Enseignante: Sophie EMARD-LACROIX Ecole de Boqueho -13/12/2011

Toute l’équipe de Cellul’art a reçu le 13/12/2011 les élèves de CE2 de Sophie Emard-Lacroix venant de l’école de Boqueho.

OBJECTIFS:

  1. Approche sensible des œuvres de Pascal MIRANDE par Line et Hugo

  2. Interroger la photographie

  3. Mettre en scène, en situation et en images les cabanes réalisées par les élèves de CE2
  • Atelier: « Cabanes qui se miment et/ou s’habitent… » par Maelle et Pauline


corps-cabane
Continuer la lecture de « CABAN’ART par CELLUL’ART Classe de CE2 Enseignante: Sophie EMARD-LACROIX Ecole de Boqueho -13/12/2011 »

François BARBE master 1 gr3

pâté en boîte

Pour créer cette oeuvre, qui prend place dans la thématique générale de « dessin et peinture » du premier semestre d’art plastique, j’ai retenu une manière de dessiner par découpage et de composer un tableau propre à la peinture avec un travail autour de l’idée du cadre. J’ai été intéressé par l’utilisation de matériel photographique et publicitaire pour la force symbolique qu’ils dégagent dans l’imaginaire du créateur et du spectateur.   Continuer la lecture de « François BARBE master 1 gr3 »

« Dessiner dans l’espace urbain à la lumière d’un portable… »

Procédé: Suites d’images fixes montées sur Windows Movie Maker par Michael Kerdraon (M1- gr3).

Prises de vues réalisées en pose longue – choisir le mode manuel  (temps de pose entre 5 et 10 secondes) dans le menu de l’appareil photo.

Mode d’emploi pour déposer une vidéo sur le blog:

Une fois le film crée, il suffit de l’ héberger sur » you tube » et  de copier le lien . Ajoutez  un nouvel article sur le blog et coller le lien en cliquant sur l’icône « you tube ». Il s’ouvrira directement dans l’article, une fois publié.

Silence, moteur, action…

Pascal BERTRAND

Hugo JACQUINEZ-M1-site de Saint-Brieuc

Installation de l'expo
Perceuse couleur

Description et argumentation de ma production

J’ai pris cette photographie lors de l’installation des œuvres prêtées par le FRAC Bretagne dans le cadre de l’exposition En toutes lettres, organisée par le groupe d’étudiants Cellulart dont je fais partie et leur formateur en Arts Visuels. Elle est extraite d’un reportage photographique qui retrace toutes les étapes de ce moment important et attendu par toute la Cellule. L’exposition a été accueillie pendant un mois par l’IUFM. L’objectif de cette ZAT (Zone d’Art Temporaire) était de recevoir des classes costarmoricaines de cycle 3 et de leur proposer une visite pédagogique accompagnée d’ateliers créés en lien avec les œuvres présentées. Continuer la lecture de « Hugo JACQUINEZ-M1-site de Saint-Brieuc »