Le projet LEM _ Leena – Elora – MorganeR

 

L’envie fondamentale est de travailler sur la notion de temporalité,d’évolution d’une forme et de la matière avec son environnement. Le souhait est de se tourner vers des matériaux de l’ordre du biodégradable. Rapidement les projets s’orientent vers une installation en extérieur au sein de l’ESPE, pour rendre visible et accessible le travail au travers d’un parcours. Les projets se rejoignent notamment dans l’idée d’évolution, de changement,de métamorphose provoqués par les différents facteurs extérieurs. La question de la documentation semainière ou mensuelle est également évoquée.

Carnet de bord-atelier-volume-leena-szejwach

carnet de bord-morgane-roglianti

Carnet de bord Elora FRAISSE

Atelier photographie Nathalie.V, Marion.L, Baptiste.P

Cet atelier nous a permis d’envisager des techniques de production d’images photographiques et de monotypes, abordables dans des classes de cycle 3,4 et au lycée. Ces sessions nous ont permis d’expérimenter les potentialités de ces dispositifs.

Nous avons mis en avant 3 notions à travers ces expérimentations, la matière, l’abstraction/figuration et enfin la lumière/temps.

Les notions abordées dans l’atelier sont développées et mises en lien avec les programmes des cycles 3 et 4.

Un carnet de bord ainsi qu’une proposition de séance en cycle 4, sont proposés dans le pdf ci-joint : atelier photo pdf

autoévaluation

Estampe : mouvement, narration, mutation.

Rodolphe Levilain – Morgane Boussion – Yola Penloup

Après nos différentes expérimentations individuelles d’estampe, nous nous sommes rendus compte en observant nos pratiques, que la narration et le mouvement étaient au cœur de nos productions. Nous avons donc abordé cette problématique: comment mettre en mouvement, raconter une histoire avec des images imprimées, avec l’aide d’une ou plusieurs matrices. Pour y répondre, nous avons créé un folioscope, à l’aide de trois matrices, pour donner une illusion de mouvement et créer une narration.

Lien PDF : Mouvement, narration, mutation
Lien PDF : Carnet de bord

Photographies :

Matrices pour la réalisation Folioscope

Expérimentations :

Yola Penloup                  Morgane Boussion        Rodolphe Levilain


Lecture du Folioscope

 

Je gaufre, je frotte, j’imprime

A travers un portfolio numérique, nous proposons une approche centrée sur la question du gaufrage, du frottage et de l’impression par divers techniques traditionnelles. Rendez-vous sur https://aika-draw.wixsite.com/estampe, dans la partie « A propos », pour découvrir une piste de situation d’enseignement.

Séance 1 : Comment faire apparaître un motif sans le dessiner ?
Séance 2 : Comment représenter un paysage à l’aide de motifs ?
Séance 3 : Mise en regard d’une œuvre, exposition des élèves.

Blandine MANCEAU, Géraldine RABADEUX et Candice ARAGONEZ.
M1 MEEF. 2018/2019

 

Kitchen litho

KitchenLitho

Vous aurez besoin:

  • Papier aluminium
  • Support
  • Pastel gras (ou crayon litho ou savon ou marqueur)
  • Coca Cola
  • Huile
  • Essuie-tout
  • Éponge
  • Encre pour gravure (grasse)
  • Presse pour gravure (ou cuillère)
  • Papier

La marche à suivre est détaillée dans le document PDF ci-dessous

 

KitchenLitho

Amusez vous bien !

Abris

L’idée initiale commune du travail mené en volume est l’économie de moyens par le choix les matériaux : le carton pour l’un, les vêtements pour l’autre. Assez rapidement, en expérimentant les possibilités de ces matériaux, des enjeux communs se sont également dessinés : la production à l’échelle 1, le travail collectif, le travail en extérieur. Nous avons alors défini ensemble une contrainte : l’objet produit doit pouvoir abriter.

Présentation abris

 

Écrit par Pauline Desmoulières et Mathias Terenzani-Musialek

La dream team de l’estampe

Pratiques orientées métier estampe dossier estampe final f.compressed

Questionnement: les effets du geste et de l’outil: les qualités plastiques et les effets visuels

ANTILE Angéla

BRICET Maéva

LE QUILLEUC Paula

CYCLE 3 ET 4

Notions: Outil/ Support/ Matière/  Lumière

Tout d’abord, nous avons expérimenté la technique relative à l’estampe, notamment la gravure et toutes ses déclinaisons telles que l’empreinte, la gravure sur plaque d’aluminium, sur du carton, du rhodoïde, sur linoléum et sur bois.

Nous nous sommes confrontées à des problèmes liés à la technique avec ce qui fonctionne ou pas. De cela a découlé une seconde idée, comment réutiliser ces images obtenues ? Comment prolonger notre réflexion sur la matière et l’outil ? Nous avons alors décidé d’intégrer la pratique du numérique par retouche de photographie, ce qui offre une seconde lecture à nos impressions préalables ainsi que de nouvelles qualités graphiques et de textures.

Nous sommes fières de vous présenter: les découvertes insolites de la dream team de l’estampe !!!!

Pratiques orientées métier estampe