Une réflexion sur « Dimensions partenariales de l’enseignement – Dyslexie – Dyspraxie – par Alban Le Moigne et Lucie Coeuret »

  1. Bonjour Lucie et Alban,
    remarquable dossier, solidement étayé, portant sur la situation suivante:
    Un de vos élèves présente des difficultés motrices et graphiques en raison d’une
    dyslexie et d’une dyspraxie reconnues. Il est accompagné en classe par une
    assistante de vie scolaire (AVS) et une enseignante spécialisée le suit dans votre
    établissement.

Laisser un commentaire