Lectures réflexives – Léa Bénétou & Morgane Pochat

Lecture réflexives M1 MEEF 2019-2020

Nous proposons une lecture réflexive et croisée des textes proposés suivants autour des notions de jeu, de cartographie, d’espaces en arts :

Christian Bobin, Pierre

Remi Bailly, Le jeu dans l’oeuvre de D. W. WINNICOTT

Remarques marginales, Pierre Alechinsky

Une réflexion sur « Lectures réflexives – Léa Bénétou & Morgane Pochat »

  1. Bonjour Léa et Morgane,
    mon choix de ces lectures en tension, portait sur un écrit d’artiste, Alechinsky, sur son propre travail autour des cartes et l’idée de vous faire fabriquer des cours à partir de ces remarques marginales. J’ai manqué de vous le préciser lors de la répartition des lectures. L’autre versant, en lien avec l’actualité artistique, était de proposer le glissement sémantique d’un un écrit de poète actuel, Bobin, vers et sur un peintre de même renommée, Soulages.
    A côté, le résumé de Bailli étant un bon condensé de la pensée psychanalytique complexe de Winnicott. Le jeu étant une façon d’appréhender le rapport entre soi et le monde, d’apprendre d’une manière différente. Vous avez su lors de votre oral en présenter les grandes lignes, en tentant de les mettre en réseau, sans toutefois les approfondir davantage.
    Bien à vous
    Pascal Bertrand

Laisser un commentaire