Lectures réflexives: « Bernard-André Gaillot, Éléments d’une didactique-critique » par Alice Verchere, Eugénie Houyvet et Jérémie Stortz.

« Il s’agit moins en AP de résoudre des problèmes que d’identifier
où il y a problème et pourquoi » -Bernard-André Gaillot

Dans cette lecture réflexive, nous revenons sur la manière qu’a Bernard-André Gaillot de définir la problématique au sein des Arts-Plastiques, mais également sur les dispositifs résolutifs ouverts ainsi que sur les notions qui servent de base d’apprentissages.

2 réflexions sur « Lectures réflexives: « Bernard-André Gaillot, Éléments d’une didactique-critique » par Alice Verchere, Eugénie Houyvet et Jérémie Stortz. »

  1. Bonjour Eugénie, Alice et Jérémie
    travail convenable dans l’ensemble. Quelques approfondissements plus personnels auraient permis d’étayer votre réflexion didactique et pédagogique.
    Mais vous avez fait de bons parallèles avec les postures professionnelles vues en cours et votre première expérience vécue au lycée, lors des stages.
    « Les recherches plastiques doivent se concevoir comme une approche « spirale inductivo-hypothético-déductive ». Je vous incite à mettre en tension cette approche de Gaillot avec celle des opérations mentales de Philippe Mérieu:
    – modes inductifs (par comparaison d’une chose avec une autre, d’une image avec une autre par exemple),
    – déductifs (déduction suite à une pratique par exemple)
    – dialectiques (par le jeu des contraires, des opposés)
    – divergents (vers la créativité, l’invention, l’imagination par associations d’idées)

    Bien à vous trois
    Pascal Bertrand

  2. Bonjour à vous trois,

    j’ai eu le sentiment dans cette lecture que vous aviez la volonté de vous emparer des textes.
    Vous faites des passages intéressants de la lectures des textes aux programmes cependant quelques timides incursions du côté du stage, de vos observations donnent de la vie à votre travail. N’oubliez pas que dans le cadre de notre préparation, cette circulation entre l’apport théorique, réflexif et une pratique de cours, même débutante, donne un relief à votre approche.

    Bien à vous,
    F.Anzemberg

Laisser un commentaire