Le cheval sous toutes ses formes !

BELLANGER Charlotte, CIESLIK Sabrina, COQUELIN Caroline

Questions d’enseignement : Représenter est-ce faire ressembler ? Comment détourner pour créer ?

Objectif de l’enseignant : Réfléchir à la manière dont on peut représenter un élément travaillé par l’homme sous toutes ses formes en utilisant des éléments naturels. 

Moyens offerts : tous éléments naturels (mousses, bâtons, feuilles, cailloux, …), ustensiles utiles en art (papier, toile, carton, polystyrène, argile, pâte à modeler …) et un objet fabriquer par l’homme de leur choix 

But pratique à atteindre : Comment la multiplication des représentations permet de s’approcher de la vérité d’un objet ?

Les contraintes : 

  • Associer les matériaux naturels, artificiels
  • Ne pas dessiner
  • Modifier les dimensions 

Consignes : Chercher à représenter de différentes manières l’objet choisi tout en gardant en tête l’esprit naturel. 

Références artistiques : 

  • L’art pariétal :
    L’art pariétal est l’ensemble des œuvres exécutées par les hommes de la préhistoire sur les parois des cavernes. 
  • La trahison des images de Magritte :
    René Magritte est un peintre surréaliste belge (1898 – 1967)
    Ses peintures jouent souvent sur le décalage entre un objet et sa représentation. Par exemple, un de ses tableaux les plus célèbres est une image de pipe sous laquelle figure le texte : « Ceci n’est pas une pipe » (La Trahision des images. 1928-29). Il s’agit en fait de considérer l’objet comme une réalité concrète et non pas en fonction d’un terme à la fois abstrait et arbitraire.
  • Gilbert LEGRAND :
    Auteur et illustrateur
    Né à Mantes-la-jolie en 1952, établi à Toulouse où il expose régulièrement ses objets insolites et merveilleux, Gilbert Legrand est un peintre sculpteur singulier : il aime révéler la vie secrète des petites choses. Designer de formation, il a ainsi conçu plus de 500 pièces uniques, à partir d’ustensiles, d’outils ou d’objets du quotidien qu’il métamorphose par la magie de son pinceau.

Lien programme :
– La représentation plastique et les dispositifs de présentation : Les différentes catégories d’images, leur procédés de fabrication et leur transformation.

– Les fabrications et la relation entre l’objet et l’espace : L’invention, la fabrication, les détournements, les mises en scènes de l’objet.

-La matérialité de la production plastique et la sensibilité aux constituants de l’oeuvre : Les qualités physiques des matériaux.

http://blog.espe-bretagne.fr/blog-artsvisuel-m1m2-sb/wp-content/uploads/M1-PE-S7-tableau-sur-lobjet-2019-20-1-1.pdf

Laisser un commentaire