Une réflexion sur « Séquence d’enseignement pariétal – Antoine Mariani – Baptiste Mura – Baptiste Petit »

  1. Au vu des exigences et des contenus que vous formulez, il serait pertinent de monter un EPI (arts-histoire), donc en cycle 4, pour mener à terme cette « immersion pariétale », plutôt ludique et réussie.
    les contraintes de supports froissés (sur kraft) d’outils scripteurs inhabituels ( à plusieurs fonctions graphiques ) et les postures corporels attendus vont inciter les élèves à trouver des gestes appropriés pour tracer, peindre, souffler, pulvériser la peinture , le fusain… sur les figures-animaux-objets qu’ils souhaiteront représenter.
    je vous propose de soumettre au groupe M1, la proposition de fabriquer un outil scripteur aux multi-fonctions graphiques en leur demandant d’expérimenter des tracés, des rendus graphiques ou picturaux, le lundi 26 prochain pm, sur supports froissés, pliés…
    Maintenez votre implication dans les cours, c’est bien.
    Pascal Bertrand

Laisser un commentaire