Situation d’enseignement « L’image-mouvement ». Maïté François, Clémentine Lesage, Julie Surcin

Notre réflexion s’est basée sur la question de La Représentation, mais aussi autour de notion tel que l’Images, de la Réalité et de la Fiction. Cette séquence s’adresse à des élèves de cycle 4. Nous nous sommes intérrogé autour de la proposition « d’Image-Mouvement ». Pour cela, nous avons imaginé une séquence afin d’amener les élèves à réaliser un Flip-book, ou folioscope. Cette réalisation interroge les éléments du langage plastique espace, support, outils et temps. Il s’agira dans un premier temps d’un travail individuel. Cependant la séquence amènera les élèves a réfléchir ensemble, en terminant la séquence sur un travail de groupe. La séquence sera composé de 3 séances. Nous allons abordé diverse pratiques au cours de cette séquence, nous aborderons des pratiques bidimensionnelles comme le dessin, la peinture et le collage mais également des pratiques de création numérique, correspondant aux pratiques de l’image fixe et animée, soit la photographie, la vidéo.

Lien PDF : Séquence-Flip-Book-Stop-motion-Maïté-François-Clémentine-Lesage-Julie-Surcin

Une réflexion sur « Situation d’enseignement « L’image-mouvement ». Maïté François, Clémentine Lesage, Julie Surcin »

  1. Situation d’enseignement assez ambitieuse. L’aspect très chronophage d’un film d’animation en classe entière, ou technique du stop-motion, image par image, vous oblige à proposer, comme vous le précisez judiceusement, un EPI:
    _avec un enseignant de physique-chimie, travail autour de la perception / effet d’optique
    (envisagé avec la séance sur le stop-motion / ou éventuellement les autres pistes mentionnés
    comme Le Thaumatrope / Le zootrope).
    _ avec un enseignant de français = construction / travail autour du scénario
    _ avec un enseignant d’EPS = autour de la décomposition du mouvement / question autour du corps (envisagé avec la séance accès sur le stop-motion)
    _ avec un enseignant de musique = travail autour du bruitage / créer bande son (envisagé avec la séance du stop-motion)
    La solution unique du folioscope, assez dirigiste (pas ou peu de divergences dans les réponses possibles des élèves) pourra être retenu, seulement si, après expérimentations et recherches plastiques des élèves, ces dernières servent à comprendre le principe de décomposition du mouvement.
    Conseils: Participez davantage à l’oral lors des cours à l’ESPE afin de faire progresser le groupe.
    Bien cordialement
    Pascal BERTRAND

Laisser un commentaire