Le toboggan inédit par Le guillou Morgane

Le toboggan inédit par Le guillou Morgane

C’est l’histoire d’un petit chaton qui se promenait en avion avec sa maman. Il observait tout ce qui se passait autour de lui.

Il fut étonné de voir une fillette dans une petite voiture rose, avec 1001 poussins. Il demanda à sa maman pourquoi cette petite fille avait autant d’amis. La mère ne su que répondre, et lui suggéra de regarder le paysage plutôt que de poser toujours des questions.

Mais un autre détail attira son attention.

Il y avait trois jolis petits poussins qui faisaient du toboggan. Ce qui questionna le jeune félin, c’était que ce toboggan était une banane . Elle était ouverte, et les poussins glissaient sur sa peau.

Il réfléchi et se souvint d’avoir entendu un jour, qu’il ne fallait pas marcher sur la peau de ce fruit car

elle glissait. Il se dit que les poussins avaient trouvé un moyens original d’utiliser cette banane.

Il regarda longuement sa maman, puis ne pu s’empêcher de poser la question qui lui brûlait les lèvres.

  • « -Maman, tu crois que l’on glisse plus vite sur un toboggan en peau de banane que sur le mien ? »
  • La mère ne su à nouveau que répondre à son fils et essaya de le recentrer sur les paysages.
  • « -Regarde Léo, as-tu vu ces belles montagnes ?
  • Oh oui maman ! Il y a notre voisin Mr Lapin qui fait du ski!Tu crois qu’il est plus rapide que moi ?
  • Léo,Léo, il faut que tu arrêtes de toujours poser des question auxquelles je ne peux pas répondre.
  • Mais maman…
  • Non Léo, le coupa sa mère, je n’ai pas de réponses pour toutes tes questions.

Le chaton se mit à observer de nouveau sans oser questionner sa mère.

Du haut de son avion, il pouvait admirer plein de jolies choses.

Mais tout à coup, il se mit à rire aux éclats. Il avait aperçu de nouveaux poussins jouer.

Ces coquins grimpaient sur le haut de la tête d’une girafe, puis se laissaient glisser. Léo se dit que se toboggan était encore plus étonnant que la banane. Il garda cette découverte pour lui.

Ce fut l’heure de rentrer à la maison. A aéro-club, après être sorti de l’avion, la maman de Léo lui demanda si balade lui avait plu. Il répondit :

  • « – Je vais essayer de construire un toboggan plus inédit que ceux des poussins. »