Moulage de la société

BEAUPERE Laetitia – BOIRAL Justine – DEBOS Elise – DELEBECQUE Jeanne

L’Humanité prête au masque moult fonctions : objet de culte notamment en Afrique, protecteur du visage en sport et dans les activités techniques et militaires, instrument de soin en médecine et de bien-être en cosmétologie, symbole festif dans la tradition carnavalesque… Le masque est un objet qui traverse les continents, les cultures et les époques. En littérature, de manière plus abstraite, le masque fait référence à l’apparence trompeuse sous laquelle un individu cache ses vrais sentiments. Sous l’Antiquité, les acteurs se produisaient portant un masque, car celui-ci permettait de représenter le plus fidèlement possible les traits de leurs personnages, il n’y avait par ailleurs pas d’actrices. Ainsi, le port du masque enraillait les spécificités des acteurs.

En cette année 2019, le masque symboliserait la norme qui empêche l’expression de la singularité de chaque individu à travers l’uniformisation de notre environnement. Démasquons la société consumériste dans laquelle nous vivons, pour certains à reculons… Afin de nous empêcher de devenir des êtres manufacturés.